Gérer un stock, c’est gérer ses produits au bon endroit, au bon moment, et au meilleur coût. Ça parait évidant. Mais dans la gestion des stocks, certaines vérités sont vite oubliées. Voyons lesquelles dans cette 1ère partie.

Vérité n°1 : Votre stock à un impact non négligeable sur les résultats de votre entreprise

Les attentes au niveau du stock de votre entreprise peuvent être très différentes selon le rôle de chaque intervenant.

  • Le responsable du stock voudra limiter le volume des marchandises pour gagner de la place dans les entrepôts, ce qui permettra à ses équipes d’avoir plus de place et être plus à l’aise dans la préparation des commandes. Cela peut également diminuer la manutention, et même augmenter la sécurité !
  • Le responsable commercial quant à lui, voudra augmenter le volume du stock pour éviter à tout prix le risque de rupture des marchandises.
  • Mais le responsable des finances à un autre objectif : diminuer le stock immobilisé car il a un coût important !

La vision de la gestion du stock est donc très variable selon sa fonction. Une chose est sure : le stock à un rôle important dans la gestion de votre entreprise. Il concerne tout le monde, et savoir l’optimiser aura un impact sur vos résultats !

La définition retenue dans Wikipédia pour le terme ‘Optimisation des stocks’ est la suivante :

« L’optimisation des stocks est la recherche d’un équilibre entre les contraintes ou les objectifs liés aux investissements de capitaux et les exigences liées à la qualité de service attendue, sur un ensemble d’unités de gestion des stocks, tout en prenant en compte l’instabilité de l’offre et de la demande. »

En clair, optimiser un stock ne veut pas dire que vous devez toujours le réduire le plus possible, mais qu’il faut constamment veiller à avoir suffisamment de stock pour répondre aux besoins de vos clients, mais pas trop de de stock pour éviter un coût financier inutile. Et c’est la façon d’y parvenir qui déterminera votre rentabilité.

« Les stocks figurent parmi les principaux facteurs pris en compte par les analystes de Wall Street lorsqu’ils passent en revue les performances d’une société en vue d’établir des prévisions sur les bénéfices et d’émettre des recommandations en matière d’achat-vente*. Des études ont démontré une corrélation de 77 % entre la rentabilité générée par la production générale et la rotation des stocks*. »

Cette optimisation vous apportera plusieurs effets bénéfiques :

  • Moins de ruptures : satisfaction client, augmentation des bénéfices,
  • Des délais plus courts pour le client : satisfaction, fidélité, augmentation des bénéfices,
  • Moins de stock dormant à solder en fin de saison : augmentation de la marge,
  • Moins de stock : augmentation de la trésorerie

L’optimisation des stocks a permis à quantité de sociétés de dégager des bénéfices financiers. D’après une étude*, bon nombre d’organisations ayant mis en place une optimisation de leur stock sont parvenues à réduire leurs niveaux de stocks à hauteur de 25 % maximum en un an et ont bénéficié de flux de trésorerie actualisés de plus de 50 % en moins de deux ans*.

En plus, en optimisant le stock de votre entreprise, cela vous permettra de gagner du temps, et de mieux planifier votre activité. Cela contribuera également à limiter la dépréciation ou même la perte de certaines marchandises !

Aujourd’hui, avec des outils informatiques permettant l’automatisation des stocks et l’anticipation des approvisionnements, il devient beaucoup plus facile de gérer un stock, mais « le traitement informatisé du stock » est-il toujours fiable à 100% ?

C’est ce que nous verrons dans la prochaine partie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.